Actualités

Qui dit randonnée en automne, dit ramassage des châtaignes !

Actu Randonnée Publié le 02 Nov 2018

L’automne est déjà là… préparez-vous d’ores et déjà pour faire le plein de châtaignes 

Quand les feuilles commencent à tomber et que les températures se font plus fraîches, on a tendance à vouloir rester chez soi pour hiberner… Pour vous remettre du baume au cœur, il existe pourtant un bon plan sortie bien sympathique à exploiter pendant l’automne : c’est la chasse à la châtaigne !

Quand récolter les châtaignes ?

De septembre à novembre selon la variété, le climat, le terrain. La période de récolte peut s’échelonner sur plusieurs semaines.

La châtaigne : un fruit à ramasser et qui vous veut du bien !

On l’ignore trop souvent, mais la châtaigne est un met d’exception qui vous veut du bien : il est riche en fibres, en fer, en vitamine C, et en magnésium.

Comment récolter les châtaignes ?

Les branches les plus proches peuvent être « gaulées », c’est à dire secouées avec un long bâton, pour faire tomber les châtaignes. 

Est-il interdit de ramasser des châtaignes ?

C’est une question légitime qui est parfois soulevée. Nous voyons beaucoup de promeneurs s’adonner au ramassage des châtaignes, mais est-ce bien autorisé ?

De manière générale, tous les « produits » issus de la forêt (bois, fruits, champignons…) reviennent aux propriétaires des domaines forestiers. Néanmoins, pour les châtaignes, le ramassage est la plupart du temps toléré dans les forêts publiques / domaniales. A condition cependant que la quantité ramassée soit raisonnable et pour une consommation uniquement personnelle. Il va sans dire que vous avez aussi le devoir de respecter les lieux et son environnement lors de votre visite.

Pour ce qui est des forêts privées, c’est un peu plus complexe. Certains propriétaires tolèrent le ramassage saisonnier, d’autres exigent une autorisation, alors que d’autres refusent catégoriquement. Dans ce cas, le plus simple est donc de s’adresser directement au propriétaire / responsable du domaine.

Dans tous les cas, nous vous conseillons de toujours consulter les panneaux d’informations présents aux entrées des forêts, le sujet est parfois évoqué et vous pourrez ainsi respecter les règles établies.

Comment bien stocker ?

Après la récolte, tremper les bogues une heure environ dans une bassine d’eau à 40°, pour stopper le développement des parasites. Puis laisser tremper une semaine dans une eau à température ambiante, renouvelée tous les jours.

Le meilleur lieu de stockage des châtaignes est froid, bien aéré, et avec un taux d’humidité important. Une cave où l’air circule convient donc parfaitement. Les fruits sains peuvent se conserver ainsi plusieurs semaines, le temps qu’il faut pour les griller ou en faire de délicieuses crèmes ou confitures.

Il est également possible de les conserver, après épluchage, soit en bocaux stérilisées soit au congélateur.

 

Voilà, vous savez désormais l’essentiel pour vous régaler gratuitement ! Profitez-en, les bonheurs les plus simples de la vie sont sûrement les plus appréciables.

Source : Rustica