Actualités

Visitez Castelmary – site fortifié

Publié le 11 Mar 2021

Plus de 1000 ans d’histoire…De son petit nom latin Castrum Marinum, le hameau possède une histoire qui remonte vraisemblablement au Xe siècle.Ses défenses naturelles (forêt dense, terrain escarpé et rochers) et sa situation géographique (aux portes du Rouergue) expliquent grandement son rôle militaire : les ruines du château de Castelmary témoignent encore aujourd’hui de la riche histoire de ces lieux au Moyen Âge.Possession des Castelmary du XIe au XIVe siècle, le site connut ensuite plusieurs seigneurs jusqu’aux derniers, les Puel de Parlan. Ces vicomtes avaient acheté la baronnie pour très exactement 115700 livres en 1774.Les dernières informations dont nous disposons sur son histoire datent de février 1790, lors de l’explosion de violence que connut le Ségala, 8 mois après la Grande Peur. Cependant, des ouvertures remontant aux années 1840 laissent penser que le château a été habité au XIXe siècle.… qui sont parvenus jusqu’à nous.Aujourd’hui, il reste du château quelques pans de murs qui sont désormais du domaine privé. Les vestiges de l’église servent de passage au chemin qui contourne l’entrée du village et la tour principale. Le site est inscrit à l’inventaire des Bâtiments de France.L’économie de la commune repose dorénavant sur le secteur agricole : élevages bovins, porcins, volailles et culture de céréales.
Le Point culture : qu’est-ce que « la Grande Peur » ?Il s’agit d’un mouvement de peur collective qui eut lieu en France du 19 juillet 1789 au 6 août 1789. Elle trouve son origine en province et se fonde sur les rumeurs de complot aristocratique. Le bruit se répandait en effet que des brigands étaient recrutés par l’aristocratie pour parcourir les campagnes afin de couper les blés verts et anéantir ainsi la récolte. Le charme envoûtant du Lézert : Traversant la commune, le Lézert est un cours d’eau qui prend sa source sur la commune de Castanet. Alimenté par différents affluents, il se jette dans le Viaur au Port de la Besse après avoir parcouru des gorges sauvages, boisées et encaissées. Prenez-en toute la mesure en parcourant la randonnée Entre Lézert et Viaur !